Yahoo tenterait-il de retenir ses utilisateurs contre leur gré ?

Yahoo ne se trouve clairement pas dans une situation facile en ce moment. Entre le piratage de ses comptes et ces rumeurs d’espionnage, l’image de l’entreprise en a pris un sacré coup derrière la tête. Face à la situation, de nombreuses personnes ont tenté de fermer leur compte et elles ont alors eu une très vilaine surprise. Et encore, le mot est faible.

Yahoo, comme tous les autres services de messagerie du marché, propose depuis plusieurs années une fonction de transfert automatique à ses utilisateurs afin de leur permettre de transférer leurs messages vers n’importe quelle autre adresse de leur choix.

Transfert Yahoo

Yahoo a désactivé les transferts automatiques, les utilisateurs ne sont pas spécialement contents.

Grâce à elle, il est donc possible de changer facilement d’adresse sans perdre ses courriels.

Plus de transferts chez Yahoo

Bien décidée à tourner définitivement la page, plusieurs utilisateurs ont donc été fouiner dans les paramètres de leur compte afin d’activer l’option, et ce en vue de faciliter leur migration vers leur nouvelle boîte électronique.

Mais voilà, la fonction en question n’est plus disponible.

Associated Press a très rapidement eu vent de la chose et l’entreprise a immédiatement contacté Yahoo afin d’avoir des explications. Le géant américain l’a renvoyé vers une note publiée sur son site, une note indiquant que la fonction de transfert a été temporairement désactivée. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle est en train d’être améliorée.

Étonnant, mais ce n’est pas fini car cette fonction a uniquement été désactivée pour les nouvelles demandes. Ceux qui faisaient suivre leurs courriels vers une autre boîte peuvent ainsi continuer à le faire sans aucun problème.

La fonction est en cours d’amélioration

Alors bien sûr, l’entreprise prétend que cette décision n’a absolument rien à voir avec les différentes affaires en cours, mais ses explications n’ont pas l’air de convaincre grand monde et il suffit de faire quelques recherches sur les réseaux sociaux pour le constater.

De nombreuses personnes reprochent en effet à Yahoo de prendre en otage ses utilisateurs afin de limiter les départs, pour mieux négocier son rachat par Verizon.

Il faut dire aussi que les négociations entre les deux firmes ont pris une tournure assez inattendue la semaine dernière. Le géant des télécommunications aurait en effet demandé un rabais d’un milliard de dollars sur le prix de vente de l’entreprise.

Mots-clés webyahoo