Yakuza Kenzan et Yakuza Ishin : leur producteur reparle d’une éventuelle sortie occidentale

Daisuke Sato, producteur de la série de jeux vidéo Yakuza, s’est de nouveau exprimé sur le cas de Yakuza Kenzan et Yakuza Ishin, des épisodes dérivés jusqu’ici officiellement inconnus de l’Occident. Pour Daisuke Sato, l’éventuelle exportation de ces titres pourrait difficilement se faire sans une refonte plus ou moins profonde.

Dans un entretien accordé à nos confrères allemands de JP Games (qui ont depuis fourni la retranscription en anglais de l’échange), le producteur de la saga Yakuza Daisuke Sato a été de nouveau appelé à s’exprimer sur les cas de deux épisodes dérivés n’étant, à ce jour, pas sortis hors des frontières nippones : Ryu ga Gotoku Kenzan! et Ryu ga Gotoku Ishin! dans leurs noms originaux.

Jaquette PS4 japonaise de Ryu ga Gotoku (Yakuza) Ishin!

Bonne nouvelle, notre homme apparaît intéressé pour exporter ces inscriptions historiques : “À titre personnel, j’aimerais que ces titres soient localisés et appréciés par nos fans occidentaux. Nous avions pour priorité de regagner du terrain sur la série en Occident avec Yakuza 0, le temps a donc défilé sans qu’il y ait un moment idéal pour sortir ces jeux. A mon avis, l’action est parmi les meilleures de la série, donc j’aimerais les localiser si nous en avons l’occasion.”

Yakuza Kenzan et Ishin devraient être retravaillés pour être exportés

Daisuke Sato évoque néanmoins un petit problème :

“Cependant, [Yakuza Ishin] a également près de sept ans, ce qui fait que nous devrons peut-être le retravailler au lieu de simplement le porter, la décision est donc un peu plus compliquée”.

Rien de nouveau sous le soleil puisque en 2019, Daisuke Sato avait tenu des propos similaires :

“Kenzan est le premier titre Yakuza à être sorti sur PlayStation 3 et uniquement au Japon [NDLR : en 2008]. De nombreux joueurs occidentaux ont indiqué qu’ils souhaitaient jouer à ce jeu en anglais et les joueurs asiatiques souhaitent également que le jeu soit disponible en chinois. Et comme Kenzan était l’un des premiers jeux PS3, s’il recevait une simple remastérisation HD, il donnerait l’impression de manquer de quelque chose. À mon avis, une version ‘Kiwami’ serait préférable”.

Soulignons que si Ryu ga Gotoku Kenzan! était uniquement sorti sur PlayStation 3, Ryu ga Gotoku Ishin! était quant à lui à cheval sur deux générations, celles de la PS3 et de la PS4. Autant dire que pour le volet le plus récent, à la qualité graphique encore élevée à l’heure actuelle, un ravalement de façade n’apparaît pas forcément nécessaire.