Yandex poursuivi pour avoir indexé des vidéos pirates (et pas que)

Les choses vont mal pour Yandex, le Google russe. Comme le rapporte le site Torrent Freak, le célèbre moteur de recherche est actuellement poursuivi en justice pour violation de droit d’auteur par le groupe TeleSport. Celui-ci l’accuse d’avoir diffusé des extraits de vidéo de matchs de football italiens, sans licence.

Apparemment, Yandex a cédé à la tendance générale des moteurs de recherche qui sont prêts à tout, ou presque, pour garder les internautes le plus longtemps possible sur leur plateforme. Quitte à tirer profit de contenus qui ne leur appartiennent pas. Yandex ne s’est pas contenté d’indexer les vidéos de matchs appartenant à TeleSport. D’après les sources, le moteur de recherche les aurait également publiés sur son service de vidéos.

Une femme se tenant le visage dans les mains

Photo de Anthony Tran – Unsplash

Sans le savoir, Yandex s’est mis dans de beaux draps. En effet, TeleSport lui réclame maintenant 40 millions de dollars de dommages et intérêts.

Des liens qui redirigent les utilisateurs vers le service de vidéos de Yandex

Comme le souligne le site Torrent Freak, le groupe TeleSport détient les droits exclusifs de diffusions de plusieurs sports en Russie. En plus de cela, il a signé un accord lui permettant de diffuser les moments forts des matchs de football italiens.

TeleSport a pour habitude de publier ces vidéos sur les réseaux sociaux comme vKontakte et Odnoklassniki. Yandex a indexé ces vidéos. Toutefois, au lieu de mener vers les sources originales de TeleSport, les liens qui apparaissent dans les résultats du moteur de recherche russe mènent directement vers son service de vidéo. Bien évidemment, le géant russe n’a pas reçu l’autorisation de TeleSport pour diffuser ces contenus.

À lire aussi : Zone-Annuaire ferme ses portes et lance un nouveau domaine

590 liens en cause

TeleSport s’est empressé d’accuser Yandex d’avoir violé ses droits d’exclusivité. Dans sa plainte déposée auprès du tribunal de Moscou, le groupe russe affirme que le moteur de recherche a enfreint ces droits en diffusant les moments forts des matchs durant les saisons 2018-2019, 2019-2020 et 2020-2021.

D’après Torrent Freak, TeleSport a répertorié 590 liens provenant des résultats de recherche de Yandex. 73% d’entre eux sont liés à des vidéos publiées sur les comptes officiels de TeleSport sur vKontakte et Odnoklassniki.

De son côté, Yandex réfute les accusations du groupe russe. D’après lui, il s’est contenté de faire son travail en indexant ces contenus. Il a ajouté que les plateformes sur lesquelles ont été publiées ces vidéos ne l’ont pas empêché.

Qui plus est, au moment des faits, l’intégration de ce genre de contenus sur des sites tiers n’était pas interdite. Le tribunal de Moscou se prononcera sur cette affaire à la fin du mois d’août 2020.

À lire aussi : Extreme-Down a changé d’adresse

Mots-clés Yandex