Yellowstone : une activité suspecte détectée au niveau d’un des principaux geysers

Les geysers sont le résultat d’une infiltration de lave dans le sol provoquant une éruption de liquide à travers la surface de la Terre. Cette éruption, qui peut durer des dizaines de minutes, fait ensuite place à une vapeur pouvant subsister plusieurs jours. Les geysers sont difficiles à étudier du fait que la plupart d’entre eux ont des éruptions imprévisibles qui se produisent à intervalles irréguliers et qui peuvent se succéder sur plusieurs années.

C’est le cas du geyser Steamboat, au Yellowstone, qui s’est récemment éveillé et entré trois fois en éruption à des intervalles très courts : le jeudi 15 mars 2018, le jeudi 19 avril 2018 et le vendredi 27 avril 2018. La dernière activité du geyser avant ces dates remonte aux débuts des années 1980.

Cette série d’éruptions du geyser Steamboat laisse les responsables de l’Observatoire du volcan Yellowstone perplexes.

Rien n’indique une éruption volcanique imminente

Michael Poland, un des responsables de l’observatoire, a déclaré au Washington Post que malgré le fait que les raisons de la série d’éruptions de Steamboat ne soient pas encore clairement définies, rien n’indique que ces dernières soient le signe annonciateur d’une éruption volcanique imminente.

Le scientifique ajoute également que la dernière éruption du volcan Yellowstone remonte à soixante-dix mille ans. Michael Poland suppose que ces récentes éruptions étaient peut-être liées à la série d’éruptions qui eut lieu en 2003 et qui causait une perturbation thermique particulièrement violente dans le bassin de Norris où se trouvent plusieurs geysers dont Steamboat.

Steamboat pourrait figurer dans les priorités de recherche des scientifiques

Poland rajoute que les éruptions imprévisibles de certains geysers rendaient difficiles leur observation par les scientifiques bien que ces derniers disposent d’appareils tels que des moniteurs sismiques et des caméras. D’ailleurs, aucun scientifique n’a pu prévoir l’éruption de vendredi, celle-ci a été rapportée par un visiteur.

Pourtant, d’autres geysers ont des éruptions prévisibles à l’instar du célèbre geyser Old Faithful, situé au sud de Steamboat. Ses éruptions sont si prévisibles que le parc dans lequel est situé ce geyser prévient les personnes aux alentours par un flux d’alertes Twitter avec une marge d’erreur de dix minutes.

Les scientifiques se réuniront la semaine prochaine pour discuter des priorités de recherche. Michael Poland s’attend à ce que les éruptions du Steamboat suscitent des discussions et que des investigations plus approfondies s’en suivent.