YGGTorrent a changé d’adresse pour éviter les blocages

YGGTorrent s’est rapidement imposé comme une référence du warez francophone. D’après les chiffres donnés par son staff, le site comptabiliserait à lui seul plus de 4 millions de membres.

Un succès fulgurant qui impressionne, mais qui semble aussi de plus en plus attirer l’attention des ayants droit. Pour preuve, le site vient de changer d’adresse pour contourner les mesures de blocage prises à son encontre. YGGTorrent.se laisse donc sa place à YGGTorrent.si.

Une photo de pirate

Crédits Pixabay

Le piratage a toujours existé et certains d’entre vous se souviennent sans doute de la belle époque où les disquettes 5 pouces 1/4 s’échangeaient sous le manteau à la récréation.

YGGTorrent, une figure forte du warez francophone

Les ayants droit avaient parfaitement conscience de la situation, mais le piratage restait quelque chose de très confidentiel. Les Geeks n’étaient effectivement pas à la mode. Pas comme maintenant, du moins.

Internet n’a donc pas vu naître le piratage, mais il a contribué à le démocratiser, notamment au travers de solutions spécialisées comme Napster ou encore LimeWire. Plus besoin de passer par IRC ou même par d’obscurs newsgroups, il suffisait d’un clic – et de pas mal de patience – pour accéder à une vaste bibliothèque de contenus illégaux.

À partir de ce moment, les ayants droit ont senti le vent tourner et ils n’ont eu de cesse de lutter contre le piratage. Sans succès cependant. Vingt ans plus tard, le piratage se porte toujours aussi bien et il existe des centaines de sites ou de trackers spécialisés.

À lire aussi : YGGTorrent contrait de changer de nom de domaine

Le blocage, un outil de choix pour les ayants droit

Et ce en dépit de toutes les lois votées et de l’arsenal dont disposent désormais les sociétés spécialisées.

Si cet arsenal se compose d’un large éventail de procédures et de recours légaux, il y a finalement un outil qui semble se dégager du lot : le blocage.

Lorsqu’un site pirate commence à prendre un peu trop d’importance, les ayants droit peuvent ainsi demander aux fournisseurs d’accès de bloquer tous les accès pointant vers son nom de domaine. Une procédure simple à mettre en oeuvre et relativement efficace – du moins chez les néophytes.

YGGTorrent, tout comme ses camarades, a fait l’objet de plusieurs mesures de ce genre ces derniers mois. Rien qu’en début d’année, le staff a été obligé de délaisser l’extension .ws au profit du .se…. ce qui n’a malheureusement pas solutionné le problème.

À lire aussi : Zone Annuaire ferme ses trois sites et lance un nouveau domaine

Un changement de nom de domaine et c’est reparti

Le mois dernier, l’équipe du site a en effet été confrontée à de nombreux problèmes techniques, mais également au blocage de plusieurs fournisseurs d’accès… comme Orange. Les visiteurs du site se retrouvaient ainsi face à des pages qui ne chargeaient pas, ou qui chargeaient en boucle.

Si la plupart ont réussi à contourner le problème en changeant les DNS de leur connexion ou en passant par un VPN, ce blocage a tout de même eu des conséquences négatives sur le trafic d’IGGTorrent.

Face à la situation, le staff a donc pris la décision qui s’imposait et elle a procédé à un nouveau changement de nom de domaine. Le site a donc basculé à l’adresse yggtorrent.si et une redirection a bien entendu été mise en place afin de simplifier autant que possible le parcours de l’internaute.

Mots-clés yggtorrent