YggTorrent contraint de changer de nom de domaine après une suspension du registar

YggTorrent vient de connaître un nouveau revers. Suite à une suspension imposée par son ancien registar, le site a été contraint de changer de nom de domaine, ou plutôt d’extension : yggtorrent.se.

Pour comprendre l’impact de cette décision, il faut retourner quelques années en arrière. Pendant longtemps, T411 a régné d’une main de fer sur le petit monde des trackers torrents francophones. Animé par des passionnés, le site a su fédérer en l’espace de quelques années une communauté forte de plusieurs centaines de milliers de membres.

Crédits Pixabay

En 2016, la France et la Suède ont donc collaboré pour mettre un terme définitif à ses activités.

YggTorrent, des débuts compliqués et un site qui s’est rapidement imposé sur le marché

L’opération lancée par les autorités a été un succès et elle s’est soldée par la fermeture du site et l’arrestation de deux de ses administrateurs présumés.

L’accalmie n’a cependant été que de courte durée puisqu’un premier clone a ouvert ses portes quelques semaines plus tard : T411.si. Un clone rapidement rejoint par un second site : YggTorrent.

Les deux sites ont coexisté pendant plusieurs mois avant de fusionner le 31 octobre 2017. Très médiatisé, ce rapprochement a également eu pour effet de placer YggTorrent sous les feux des projecteurs… mais également dans le collimateur des ayants droit.

En 2018, YggTorrent a donc perdu son nom de domaine suite à une plainte lancée par la SACEM, et ce quelques semaines à peine après son changement de propriétaire. La nouvelle équipe ne s’est cependant pas laissée abattre et elle a lancé une nouvelle version du site. Version qui semble lui avoir été profitable puisqu’elle a annoncé en juin de la même année avoir franchi le cap des 1,5 million de comptes actifs.

Des changements successifs de noms de domaine

Mais en parallèle, YggTorrent a également dû faire face à un autre problème : le déréférencement de ses pages par Google. Cette perte de visibilité soudaine a alors contraint l’équipe à changer une nouvelle fois de nom de domaine.

Une procédure assez courante dans le milieu du warez. De nombreux autres sites appliquent la même stratégie. C’est le cas de Zone Téléchargement.

Pour éviter de perdre ses utilisateurs, YggTorrent avait bien entendu mis en place une redirection. Toutes les personnes se connectant sur l’ancienne adresse étaient donc redirigées vers la nouvelle. Cela ne sera malheureusement pas le cas cette fois.

L’équipe du site a en effet annoncé ce matin un nouveau changement de nom de domaine, un changement qui n’a cette fois aucun lien avec un quelconque problème de référencement.

Une procédure judiciaire en cours ?

En effet, d’après les explications données sur Twitter, ce changement a été mis en place afin de contrebalancer une décision de l’ancien registar du site.

YggTorrent.ws a ainsi été suspendu par ce dernier, privant de ce fait le site de son nom de domaine. L’équipe a donc été obligée de prendre un nouveau nom de domaine, sans pour autant pouvoir mettre en place une redirection. Elle n’a en effet plus la main sur la configuration de l’ancien nom de domaine du site.

Si le registar impliqué ne s’est pas exprimé publiquement sur la question, un whois portant sur l’ancien nom de domaine permet de constater que son statut est désormais sur “serverHold”. En règle générale, ce statut est mis en place lorsque le nom de domaine n’est pas reconduit par son propriétaire… ou lorsqu’il fait l’objet d’une procédure judiciaire. Ce qui semble bien entendu être le cas ici.

Mots-clés yggtorrent