YouTube : bye bye les vidéos violentes et matures qui ciblent les enfants

La justice veille activement à la mise en vigueur des lois sur la protection de l’enfance. Récemment, YouTube a été vivement critiqué par les législateurs et du public à cause de plusieurs de ses vidéos qui sont jugées inadaptées pour les enfants, malgré les recommandations affirmant le contraire.

YouTube a ainsi décidé de supprimer plusieurs des vidéos concernées par ces critiques sur sa plateforme. La décision a été discrètement annoncée dans un article sur le forum de la communauté d’aide du site, et seules 20 réponses et une infime couverture médiatique ont été comptées.

Crédits Pixabay

Comme sur YouTube Kids, la nouvelle politique interdit le partage des vidéos à caractères « violents » ou « matures » qui ciblent les enfants.

Les contenus jugés non conformes sont immédiatement supprimés. Les créateurs sont conviés à se familiariser avec les nouvelles règles et les appliquer d’ici les 30 prochains jours, sous peine de voir leurs vidéos supprimées.

La FTC avait ouvert une enquête

YouTube a déjà subi des représailles concernant le partage de vidéos troublantes et violentes mettant en scène des versions déformées de personnages de Disney et Marvel. À cela s’ajoute le scandale des vidéos mettant des enfants en vedettes et sous lesquelles les pédophiles se donnaient à cœur joie pour laisser des commentaires qui encouragent l’exploitation des mineurs.

Malgré tout, YouTube a continué de recommander les fameuses vidéos, ce qui a poussé la Federal Trade Commission (FTC) à enquêter sur l’algorithme de recommandation de la plateforme. Actuellement, le nouveau règlement laissant à YouTube le droit de supprimer des vidéos reste toujours en cours d’examen par le ministère de la Justice.

Des solutions drastiques s’imposent

Modérer sa plateforme et en faire un lieu sûr pour les enfants sont des objectifs que YouTube vise depuis des années, mais sans y parvenir.

Susan Wojcicki, la PDG de YouTube, participe activement à la protection des enfants et au nettoyage de son site en exigeant des vérifications méticuleuses sur les titres, les descriptions et les balises accompagnant les vidéos qui ciblent et/ou mes en vedette des enfants. Des exemples de vidéos non conformes ont été dévoilés et supprimés pour inciter les créateurs à être vigilants sur ce qu’ils produisent.

Malgré tout, certaines vidéos sur YouTube Kids continuent toujours à échapper au règlement et circulent librement. La société a été accusée de laxisme face à ces situations, car les vidéos mettant en scène des enfants sont les plus rentables pour l’entreprise.

Dorénavant, des vidéos en direct concernant des enfants seront interdis et les commentaires de quelques vidéos ont été désactivés su YouTube. Et selon Bloomberg, la société finalise ses projets de suppression des publicités ciblées sur les vidéos d’enfants sur son site principal. Un grand pas pour la plateforme, en espérant qu’elle continue dans cette voie.

Mots-clés youtube