YouTube a supprimé la fonctionnalité « contributions de la communauté » malgré une pétition signée par 500 000 personnes

YouTube a supprimé la fonctionnalité « contributions de la communauté ». Depuis le 29 septembre 2020, les spectateurs ne peuvent plus proposer des traductions, des titres, des descriptions et des sous-titres aux propriétaires de chaînes. Les créateurs de contenu, ne voulant pas se contenter des sous-titres automatiques disponibles sur YouTube, n’ont donc plus d’autre choix que d’en créer eux-mêmes.

La décision de YouTube de supprimer les contributions de la communauté alors que la plateforme n’est pas en mesure de fournir de sous-titres fiables n’a pas plu à un grand nombre d’utilisateurs. C’est autant défavorisant pour les personnes souffrant de surdité que pour les non polyglottes. D’autant plus que le 28 septembre, jour où la fonctionnalité a été supprimée, était la journée mondiale des sourds.

Crédits: Pixabay

Malgré une pétition signée par plus de 500 000 utilisateurs indignés, la plateforme de Google n’est pas revenue sur sa décision.

YouTube s’explique

Si l’on en croit YouTube, cette fonctionnalité n’a pas rencontré le succès escompté. Elle a très peu d’utilisateurs et est parfois utilisée à mauvais escient. « Nous espérions que cette fonctionnalité permettrait aux créateurs de bénéficier de traductions de qualité en sollicitant la communauté dans son ensemble. Toutefois, il s’avère qu’elle est rarement utilisée, et que nous continuons de recevoir des signalements de spam et d’abus » a fait savoir l’hébergeur de vidéos dans un communiqué.

La firme californienne soutient également que la qualité des sous-titres proposés par la communauté n’est pas toujours satisfaisante. C’est pourquoi, au mois d’août, il n’y a pas eu plus de 0,001% de chaînes à publier des sous-titres de la communauté.

Des lots de consolation sont offerts

YouTube tente actuellement de consoler les propriétaires de chaînes ayant publié des contributions de la communauté sur au moins trois vidéos au cours des deux derniers mois en leur proposant une offre exceptionnelle. La plateforme invite notamment les concernés à utiliser gratuitement Amara.org pendant une période de six mois.

En outre, la firme de Google affirme avoir signé des partenariats avec des sociétés œuvrant dans la création de sous-titres. Les responsables de la plateforme se sont donné cette peine afin de permettre aux créateurs de contenu de faire appel à des professionnels sans pourtant payer une grosse somme d’argent.

Mots-clés youtube