YouTube-DL de retour sur Github

Il y a quelques semaines, GitHub a été contraint par la Recording Industry Association of America (RIAA), l’organisme américain en charge de la protection contre le piratage audiovisuel, de supprimer le projet open source « YouTube-DL » de sa plateforme.

Dans sa chasse contre les sites hébergeant des torrents ou permettant de regarder des films en streaming, la RIAA estimait en effet que YouTube-DL  (un outil qui permet de télécharger automatiquement du contenu multimédia sur YouTube et d’autres plateformes de streaming) contourne le dispositif de protection « rolling cipher », bafouant ainsi le droit d’auteur.

Un morceau de code
Crédits Pixabay (image recadrée)

Oui mais voilà, suite à une récente analyse présentée par l’Electronic Frontier Foundation (EFF), GitHub a décidé de remettre YouTube-DL en ligne, le 16 novembre dernier, quoi qu’en dise la RIAA.

Il n’y aurait finalement pas de violation du droit d’auteur

Selon les arguments avancés par la RIAA, YouTube-DL permettrait de « contourner les mesures de protection technologique utilisées par les services de streaming autorisés tels que YouTube » pour « reproduire et distribuer des vidéos musicales et des enregistrements sonores […] sans autorisation ». En tant que tel, l’organisme estime ainsi que l’outil encourage les utilisateurs à « copier et/ou distribuer les œuvres protégées » par le droit d’auteur.

La communauté open-source de GitHub a cependant décidé de se mobiliser contre les arguments avancés par la RIAA.

Par le biais de l’association EFF, les développeurs insistent sur la parfaite légitimité de l’outil YouTube-DL qui, selon eux, « ne contourne en fait aucune sorte de système de protection des droits d’auteur au départ. » L’EFF a notamment avancé que « Google n’a mis en place aucune mesure technique pour empêcher le téléchargement de ses vidéos – qui sont mises gratuitement à la disposition de toutes sortes d’applications, navigateurs, téléviseurs intelligents… »

GitHub s’engage à ne plus commettre les mêmes erreurs

Sensibles aux contre-arguments présentés par l’EFF, GitHub a non seulement remis en ligne le code source de Youtube-DL, mais l’hébergeur a aussi décidé d’agir pour ne plus commettre la même erreur de céder aux pressions et supprimer un projet de sa plateforme sans se poser de questions.

GitHub a ainsi annoncé la création d’un fond de un million de dollars à l’intention des développeurs pour que ces derniers puissent se défendre juridiquement lorsque leurs logiciels font face à des menaces de suppression.

La plateforme a aussi promis que désormais, elle allait solliciter des experts techniques et juridiques pour l’aider à vérifier chaque demande de suppression avant de la valider ou la refuser. Cela pour éviter les cas similaires à celui de YouTube-DL. Affaire à suivre donc.

Mots-clés youtube