Sur YouTube, une IA s’est lancée dans un solo à la basse sans fin

En 2019, deux personnes du nom de CJ Carr et Zack Zukowski ont lancé une chaîne YouTube appelée Dadabots dans laquelle on trouve des musiques générées par une intelligence artificielle. En fait, Dadabots utilise un réseau neuronal qui identifie des modèles dans la musique et prédit les éléments les plus courants pour ensuite, les reproduire.

C’est ainsi que les deux YouTubeurs ont d’abord fait produire une musique sans fin de death metal généré par l’IA. Selon l’article d’Engadget de l’époque, le résultat est une musique qui n’est pas tout à fait naturel, car les pauses imposées par le corps humain n’existent plus et il ne reste plus que des coups de batteries hyper-rapide, des battements de guitare et des grognements gutturaux.

Crédits Pixabay

Actuellement, Dadabots a remis le couvert mais cette fois-ci, avec un solo de basse sans fin diffusé par une intelligence artificielle sur YouTube.

Un solo de basse sans fin ?

En fait, Dadabots a formé le réseau neuronal avec une improvisation de deux heures du YouTubeur Adam Neely à la basse. Pour ce faire, la chaîne YouTube a utilisé ce qu’on appelle un RNN ou réseau neuronal récurrent pour créer un flux YouTube avec un solo de basse infini.

Carr et Zukowski ont d’abord effectué des essais et essuyé des erreurs mais les deux YouTubeurs ont ensuite limité le jeu de données à des lectures plus rapides vu que le RNN est spécialisé dans les tempos rapides. D’après Dadabots, la qualité du son a globalement augmenté et que l’intelligence artificielle a généré beaucoup de basses frénétiques.

L’audio est disponible en licence CC-BY

Dadabots a également déclaré que les deux basses jouent simultanément en raison de valeurs élevées. En tout cas, les internautes qui sont friands des licks énergiques et rapides de l’intelligence artificielle peuvent échantillonner l’audio sous une licence CC-BY.

Alors que l’intelligence artificielle infiltre de nombreux domaines, comme la musique, Engadget déclare que les robots ne sont pas près de remplacer les musiciens sur scène. De plus, les deux YouTubeurs ont déclaré l’année dernière qu’ils ajouteraient peut-être une interaction de Dadabots avec le public. Ainsi, vous pourrez peut-être un jour dire à l’intelligence artificielle de satisfaire à vos goûts musicaux personnels, quels qu’ils soient.

Mots-clés youtube