YouTube : moins d’abus dans les demandes de retraits des ayant-droits

On ne peut pas mettre tout ce que l’on veut sur YouTube et si une vidéo contenant un élément sous copyright est postée sur le site de streaming, ceux qui possèdent les droits de cet élément peuvent demander le retrait immédiat de la vidéo. Mais les ayant-droits ne s’amusent pas à regarder toutes les vidéos uploadées afin de vérifier s’il n’y a aucun problème. Non, en réalité, YouTube a développé un outil dénommé Content ID, qui se trouve être un algorithme de comparaison. Content ID utilise des vidéos de référence transmises par les ayant-droits et identifie donc automatiquement les vidéos enfreignant le copyright.

Bien sûr, il y a un problème et ce problème, c’est que Content ID considère parfois des vidéos comme devant être supprimées alors qu’elles ne transgressent aucun copyright. C’est assez gênant, et c’est pourquoi YouTube a décidé d’améliorer le système grâce à plusieurs choses.

YouTube

La première, c’est que Content ID devrait posséder une banque de vidéos de référence plus complète, afin d’améliorer l’identification grâce à un meilleur algorithme. De plus, toute vidéo détectée ne sera pas forcément supprimée. En effet, si une vidéo est détectée comme contenant un élément sous copyright, les ayant-droits devront tout d’abord confirmer qu’il s’agit bien d’une transgression avant que la vidéo ne soit retirée du service.

De plus, l’utilisateur ayant uploadée la vidéo incriminée aura la possibilité de lancer une procédure d’appel. Suite à cet appel, la vidéo pourra être restituée, ou pas, mais ce coup-ci, les ayant-droits devront obligatoirement déposer une requête DMCA pour que le média soit supprimé.

Via

Mots-clés webyoutube