YouTube-MP3 risque de fermer ses portes

YouTube-MP3 se trouve dans une situation très compliquée en ce moment. Les maisons de disque font en effet pression pour obtenir la fermeture définitive du site.

YouTube-MP3 n’est pas un site récent. Il est présent sur la toile depuis plusieurs années et il a réussi à fédérer une importante communauté autour de son service. Cela n’a d’ailleurs rien de surprenant compte tenu de la nature de son activité et de l’intérêt qu’il revêt.

Google Maps Pirates

Ce service fait en effet dans le stream ripping et il offre ainsi la possibilité aux internautes de générer des fichiers MP3 à partir de vidéos hébergées sur YouTube afin de les aider à compléter leur collection privée.

YouTube-MP3 est en mauvaise posture

Si cette pratique n’est pas nouvelle, elle se trouve dans le collimateur des autorités depuis quelques années et l’IFPI a ainsi condamné à plusieurs reprises les agissements des éditeurs de ces sites.

L’année dernière, la fédération a décidé de lancer une offensive et elle a donc déposé une plainte formelle devant un tribunal, avec le soutien de la RIAA et de la BPI. Elle n’avait d’ailleurs pas mâché ses mots à l’époque, car elle avait publiquement accusé le créateur du site d’avoir généré des millions de dollars sans payer aucune rémunération aux artistes ou même aux labels.

La plainte a été enregistrée en Californie et elle désignait le site comme un service conçu spécifiquement pour “enfreindre” et “faciliter” la violation des droits d’auteur, exactement à l’image des trackers torrents et de tous les sites de téléchargement illégaux.

Histoire d’enfoncer le clou, l’IFPI demandait une somme colossale à l’éditeur du site, une somme fixée à 150 000 $ par infraction. La plainte portant sur un peu plus de trois cents titres, la fédération demandait donc au créateur du site une somme totale de 45 millions de dollars à titre de dommages et intérêts… ainsi que la fermeture du site.

L’IFPI a déposé une plainte l’année dernière

Pour justifier la demande, l’IFPI n’avait pas hésité à mettre en avant les très bons chiffres de fréquentation du site. Elle avait en effet estimé le trafic de YouTube-MP3 à environ 60 millions de visiteurs uniques.

Les mois suivants ont été assez mouvementés pour le fondateur du site, mais ce dernier a tenu bon. Du moins pendant un temps.

Selon TorrentFreak, le propriétaire de YouTube-MP3 aurait en effet trouvé un accord avec l’IFPI et le site devrait donc fermer incessamment sous peu. Lorsque ce sera fait, le nom de domaine sera transféré à la RIAA et l’éditeur du site devra en plus verser des indemnités aux ayants droit.

Des indemnités dont le montant n’a pas été communiqué.

Mots-clés googlewebyoutube