YouTube Music est dispo en France

YouTube Music fait ses premiers pas en France. L’application est en effet disponible depuis cette nuit sur le Play Store et chacun peut donc en profiter à sa guise.

Officialisé le mois dernier, YouTube Music se positionne comme son nom l’indique sur le secteur de l’écoute musicale en streaming et l’outil a donc pour but de nous permettre d’écouter de la musique sur notre smartphone et sur tous les appareils compatibles.

Relativement proche d’un Deezer ou d’un Spotify, l’application articule son interface autour de trois onglets principaux : l’accueil, la hotlist et la bibliothèque de l’utilisateur.

YouTube Music, une interface structurée en trois onglets

YouTube Music proposera dans le premier onglet des listes de lecture dont le contenu variera en fonction du moment de l’écoute. Le matin, le service fera ainsi remonter des playlists énergiques afin de nous permettre de nous réveiller du bon pied.

Pour compléter l’offre, la plateforme fera également remonter les hits ou encore les dernières nouveautés. Contrairement à Spotify et la plupart des autres services du marché, YouTube Music ne se limitera pas à la musique et le service indexe aussi de nombreux clips originaux. Ils seront tous accessibles depuis l’application.

Le deuxième onglet se focalise pour sa part sur les contenus vidéos “chauds” et donc populaires. Inutile de le préciser, mais il ne faudra pas s’attendre à retrouver des artistes indépendants dans cette rubrique.

En réalité, le service remontera surtout du contenu commercial avec une bonne dose de Jul, Kamini ou même Booba dedans. Bref, cet onglet s’adresse surtout à Jean-Kevin de la 3ème F et les mélomanes auront donc tout intérêt à s’en tenir au premier onglet ou à la recherche.

Des tops très commerciaux

Ici, YouTube Music excelle littéralement et cela n’a rien de surprenant compte tenu du savoir-faire de Google en matière de recherche. Il suffira en effet de taper quelques mots clés pour trouver en un instant l’artiste ou l’album de notre choix.

Les informations sont bien présentées et chaque artiste a ainsi droit à sa propre fiche, générée bien entendu à partir de sa chaîne officielle.

Sans surprise, l’utilisateur pourra s’abonner aux artistes de son choix en un instant et générer des radios à partir de leur style. Une fois encore, il est finalement très difficile de ne pas penser à ce que propose Spotify depuis plusieurs années. En revanche, et contrairement à ce dernier, la fiche des artistes ne se focalise pas uniquement sur leur musique et il sera ainsi possible de trouver leurs clips vidéo en descendant un peu plus bas, de même pour les suggestions de la plateforme.

YouTube Music est totalement gratuit, bien sûr, mais il faudra composer avec de la pub. Pour la faire sauter, l’utilisateur devra impérativement souscrire un abonnement payant facturé 9,99 $ par mois. En souscrivant à l’offre, il activera aussi des fonctions supplémentaires comme le téléchargement des listes de lecture en local.