YouTube prévient ses créateurs, plus de vidéos risquent de sauter en raison du coronavirus

Il y a quelques semaines, YouTube avait suscité la polémique en annonçant la démonétisation de toutes les vidéos qui comprennent « plus qu’une mention rapide du coronavirus. » Cette décision avait provoqué la colère des créateurs de contenus. Face aux nombreuses critiques dont elle a été la cible, la plateforme vidéo a décidé de faire des exceptions « pour un nombre limité de chaînes » en donnant la priorité aux annonceurs.

Après cet épisode, YouTube risque de nouveau de s’attirer les foudres des créateurs de contenus. Le 16 mars 2020, le site a annoncé que des changements risquaient d’avoir un impact sur ces derniers, car il compte appliquer une nouvelle politique en raison de la mesure de confinement prise par les États-Unis pour limiter la propagation du Coronavirus.

Crédits Pixabay

YouTube a fait savoir que pendant une période indéterminée, elle se passerait de ses modérateurs humains et s’appuierait davantage sur les IA pour gérer les contenus publiés sur la plateforme.

YouTube va passer le relais à son système de revue automatisé

Dans son communiqué, YouTube a expliqué qu’elle faisait passer la sécurité de ses employés avant tout. Ces derniers ne seront donc pas sollicités pour la modération des contenus sur la plateforme pendant une courte période.

La plateforme a indiqué qu’elle allait confier cette tâche à son système de revue automatisé, basé sur le machine learning.

« Le machine learning aide à détecter les contenus potentiellement dangereux et l’envoie aux modérateurs humains pour évaluation. Suite aux mesures que nous prenons, nous sommes contraints de nous appuyer un peu plus sur la technologie pour nous aider à faire le travail effectuer normalement par les modérateurs humains. »

Des vidéos qui risquent d’être supprimées par erreur

Dans son communiqué, la compagnie a déclaré que l’utilisation de ce système de revue automatisé pourrait entraîner la suppression accidentelle de contenus qui ne violent pas les politiques de YouTube.

« Cela signifie que les systèmes de revues automatisés commenceront à supprimer certains contenus sans une vérification humaine, ainsi nous pourrons continuer à agir rapidement pour effacer les contenus non appropriés et protéger notre écosystème. Plus de vidéos seront supprimer durant cette période, incluant les contenus qui ne violent pas les règles de notre communauté. »

Les réactions des YouTubeurs ne devraient pas se faire attendre.

Mots-clés Coronavirusyoutube