YouTube revoit ses conditions concernant les publicités sur Masthead

En plus d’être la plus grande plateforme de diffusion de vidéos au monde, YouTube est également l’un des plus importants acteurs du domaine de la publicité. D’ailleurs, YouTube Masthead joue un rôle prépondérant pour la plateforme. Récemment, le géant a rendu les conditions d’accès nettement plus strictes.

Ce n’est pas la première fois que Google renforce les conditions de ses services publicitaires. Avec ces nouvelles conditions d’utilisation, aucune publicité liée à l’alcool, aux jeux d’argent ou aux médicaments qui nécessite une ordonnance ne sera plus diffusée sur YouTube Masthead.

YouTube sur un ordinateur
Photo de Tymon Oziemblewski. Crédits Pixabay

Quant aux annonces à caractère politique, YouTube les étudiera une par une, afin de vérifier si elles sont conformes ou non avec ses nouvelles réglementations.

YouTube a décidé de faire le ménage dans les publicités

Pour ceux qui sont susceptibles de l’ignorer, Masthead n’est autre que la barre rectangulaire de publicité qui apparaît dès que vous ouvrez YouTube. C’est un véritable coup de boost que de s’y retrouver (moyennant finance bien évidemment), car en 24 h, le nombre de visionnages peut facilement atteindre 60 millions.

Mais depuis le début de la semaine, la plateforme a imposé une nouvelle règle pour ceux qui souhaitent y diffuser des annonces. Dans la ligne de mire du géant, il y a les spots qui mettent en avant de l’alcool ou des jeux d’argent. En outre, les annonces concernant les médicaments nécessitant une prescription médicale sont maintenant interdites, tandis que les annonces politiques seront examinées au cas par cas.

YouTube indique en effet que Masthead ne partagera plus de propagandes électorales, certaines annonces politiques telles que les publicités thématiques pourront toujours y être diffusées si elles respectent les normes.

Les politiciens qui souhaitent bénéficier des services de YouTube via Masthead, à l’instar de l’ancien président américain Donald Trump qui l’a fait durant 3 jours, devront donc s’orienter vers d’autres canaux.

A lire aussi : 4 nouveaux outils pour YouTube Shorts

L’impact que peut avoir YouTube a joué un grand rôle dans cette décision

Pour expliquer cette décision, YouTube souligne dans sa page d’assistance que l’impact publicitaire de Masthead est particulièrement important. Il est donc crucial de filtrer les annonces qui y passent, et de rajouter que cette nouvelle réglementation offrira une meilleure expérience aux visiteurs qui peuvent trouver certains spots inappropriés.

Cela étant, cette nouvelle réglementation va également servir les intérêts de Google, le propriétaire de YouTube depuis fin 2006. Il est de notoriété publique que les régulateurs surveillent Google de près depuis un certain temps.

Ce qui explique aussi toutes ces réglementations et par la même occasion, le fait que ces dernières années, Google s’est activé pour modérer son contenu publicitaire, à l’instar de l’interdiction de toute annonce à caractère haineux, de la désinformation politique, ou encore des théories du complot concernant le Sars-CoV-2.

Mots-clés publicitésyoutube