YouTube teste des résumés de vidéos générés par l’IA

L’innovation n’a pas de limites, et YouTube en est l’illustration parfaite. Imaginez un instant que vous ouvrez votre application YouTube et vous trouvez à côté de chaque vidéo un petit texte qui résume son contenu. Voici le futur que YouTube envisage.

Crédits : YouTube
Crédits : YouTube

En effet, l’information a été publiée sur une page d’assistance Google. Ils apparaîtront sur les pages de visionnage et de recherche de YouTube, et ont pour but réel de faire gagner du temps aux téléspectateurs.

Des résumés pour aider les utilisateurs à choisir leurs vidéos

Une révolution en cours, voilà comment on pourrait qualifier ce nouveau pas de YouTube. Depuis le 31 juillet, la plateforme tente de créer des aperçus écrits sur les vidéos en utilisant l’intelligence artificielle. Pour le moment, ce service ne sera disponible qu’en anglais et pour un nombre limité d’utilisateurs.

Sur la page d’assistance, YouTube explique : « Nous commençons à tester des résumés générés par l’IA sur YouTube, afin qu’il soit plus facile pour vous de lire un bref résumé d’une vidéo et de décider si elle vous convient ». Un résumé rapide du contenu d’une vidéo pourrait donc être à portée de clic, sans toutefois remplacer la description existante créée par le créateur même comme le précise l’annonce. Ces petits textes rédigés par l’humain resteront la source principale d’information de la vidéo.

Pour avoir confirmation de cette nouvelle fonctionnalité encore en période gestationnelle, voici une déclaration de Jen Jamie, la porte-parole de Google :

« Nous testons une nouvelle fonctionnalité pour les téléspectateurs qui utilise l’IA générative pour créer des résumés pour les vidéos YouTube. Nous testons fréquemment de nouvelles fonctionnalités avant leur lancement officiel afin de pouvoir créer et affiner la meilleure expérience pour nos téléspectateurs et nos créateurs »

Google continue sa conquête de l’IA

Cette initiative de YouTube n’est pas une première en soi. Elle s’inscrit dans le cadre des multiples innovations de Google dans le domaine de l’IA générative ; un domaine de la technologie en pleine émergence. Rappelons que lors de sa conférence pour les développeurs en mai dernier, Google avait annoncé une fonctionnalité future basée sur l’intelligence artificielle pour Play Store, qui permettrait de résumer les avis des utilisateurs sur les applications. Cela représente la partie visible de l’iceberg de Google en matière d’IA, qui comprend également une autre nouvelle expérience générative pour la recherche ainsi que des outils Duet AI pour ses applications Workspace.

Sachez que d’autres entreprises emboîtent le pas et explorent l’intelligence artificielle pour la génération de résumés de contenus en ligne. C’est le cas d’Artifact, qui a récemment lancé une fonctionnalité de résumé pour les articles d’actualité.

L’écosystème YouTube face à un nouveau défi

Que se passera-t-il lorsque cette fonctionnalité sera déployée à plus grande échelle ? Une question qui mérite d’être posée. L’arrivée de ces résumés pourrait influencer la façon dont les créateurs de YouTube structurent leurs vidéos. Après tout, chaque changement de politique et chaque nouvelle fonctionnalité introduits par la plateforme peuvent avoir des répercussions sur son algorithme en général. Les créateurs pourraient se trouver face à un défi de taille qui serait de concevoir des vidéos qui plaisent non seulement aux humains, mais aussi à l’IA de Google.

La collaboration « Homme-machine » semble être le futur rêvé de YouTube. Si ce test s’avère concluant, elle pourrait ouvrir la voie à une nouvelle forme de diffusion de contenu. Elle pourrait aboutir à des résultats extraordinaires, encore inimaginables qui promettent de nous surprendre.

Si cela vous tente, vous pouvez vous inscrire sur YouTube.com/new pour participer aux expériences de YouTube bien que certains tests puissent nécessiter un abonnement YouTube Premium.

Source : theverge

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.