YouTube : un casse-cou poursuivi pour avoir escaladé un pont

Un explorateur urbain qui a escaladé le pont Humber sans équipement de sécurité a été condamné à payer une lourde amende.

Le coupable, Ryan Taylor, faisait partie d’un groupe qui a escaladé la structure de 156m. Celui-ci a été obligé de payer 400 £ pour son crime, selon une condamnation d’un magistrat de Hull. La vidéo de la cascade « irresponsable » a suscité de nombreuses critiques lorsqu’elle a été mise en ligne sur YouTube en mai 2017.

YouTube LGBTQ

Le Humber Bridge Board ou Conseil du pont Humber, qui a intenté la poursuite, a déclaré qu’ils envisageraient de prendre des mesures contre les autres personnes impliquées dans l’affaire. Ryan Taylor a également été condamné à payer 165 livres sterling de plus après avoir admis avoir pénétré dans des parties de la structure qui n’étaient pas ouvertes au public.

Le jeune YouTubeur est déjà coutumier de ce genre d’infraction, mais cette fois-ci, il semble qu’il soit allé un peu trop loin.

Ryan Taylor : le YouTubeur casse-cou légalement puni

Ryan Taylor est un pilote de BMX professionnel et un YouTubeur qui compte près de 700 000 abonnés. Il faisait partie d’un groupe de jeunes hommes qui ont escaladé la barrière de sécurité à l’extrémité du pont Barton en mai dernier. Ils ont illégalement remonté les câbles jusqu’au sommet de la tour sud.

Pour cet acte, un magistrat de Hull lui infligé une amende de 400 livres et 165 livres de plus pour avoir enfreint les règles du pont Humber.

Ryan Taylor, 24 ans, de Walsall dans les West Midlands, n’a pas assisté à l’audience de son jugement. L’affaire est survenue après que le conseil du pont Humber a intenté une poursuite privée. Dans une déclaration, le Dr Kevin Moore, chef de la direction du pont Humber, a déclaré que le conseil d’administration étudie maintenant la possibilité de prendre des mesures contre les « complices » de Ryan.

Un crime qui mérite punition ?

Taylor et ses amis ont escaladé le pont, atteignant des hauteurs de plus de 150m, sans harnais ni autre équipement de sécurité. Les cascadeurs ont pris des vidéos et des photos d’eux-mêmes au sommet du pont Humber. Ils ont ensuite posté ces vidéos sur YouTube et des réseaux sociaux. Ils ont fui le pont après avoir été repérés par des caméras de sécurité au sommet de la tour sud.

Les vidéos de la cascade ont suscité des opinions mitigées. Certains ont admiré leurs compétences et leur ténacité. Les autres ont surtout noté le danger qu’ils couraient eux-mêmes et qu’ils faisaient potentiellement courir à d’autres personnes s’ils avaient eu besoin d’être secourus par les services d’urgence. De nombreuses personnes sont horrifiées par la vidéo. Ryan, lui, est très fier d’avoir fait le buzz. La vidéo a été vue près de 800 000 fois.

Avec le scandale Logan Paul, nous observons encore une fois que les YouTubeur sont prêts à tout pour un instant de célébrité sur le net.

Mots-clés webyoutube