YouTube va arrêter de proposer des annonces ciblant les enfants

D’après un rapport publié par Bloomberg, YouTube envisage actuellement de supprimer les annonces pouvant apparaître dans des contenus destinés aux enfants. La plateforme opterait à la place pour des annonces « contextuelles » qui seraient en accord avec le thème de la vidéo visionnée par les petits internautes.

YouTube prévoit de prendre cette décision en raison des nombreuses critiques dont il a fait l’objet venant des associations œuvrant pour le respect du Children’s Online Privacy Protection Act (COPPA), une loi instaurée en 1998 qui concerne la protection de la vie privée des mineurs de moins de 13 ans sur Internet.

youtube

Crédit photo PIXABAY

Cette démarche aura sans aucun doute un impact sur les revenus publicitaires de YouTube. D’après le cabinet Loup Ventures, l’arrêt des annonces ciblant les enfants pourrait représenter un manque à gagner d’environ 50 millions de dollars pour la plateforme.

YouTube surveillé de près

Avant que YouTube n’envisage de prendre cette décision, certaines associations le soupçonnaient de violer la COPPA. Après avoir fait l’objet de plusieurs accusations venant d’associations de consommateurs, la plateforme a fait l’objet d’une enquête menée par la Federal Trade Commission (FTC). D’après Bloomberg, YouTube a réussi à trouver un accord avec la FTC.

Dans le but de se faire bien voir par cette commission, YouTube compterait donc arrêter de proposer des publicités ciblant les enfants sur son site. Qui plus est, la plateforme a indiqué qu’elle prendrait d’autres mesures supplémentaires pour assurer la protection de la vie privée des mineurs.

Une décision qui fait le bonheur de la concurrence

Ces dernières années, YouTube n’a pas caché son désir de vouloir protéger les mineurs sur sa plateforme. Par exemple, en mars dernier, YouTube a commencé par désactiver la possibilité de commenter les vidéos dans lesquelles on peut voir des mineurs.

En 2016, YouTube avait également créé YouTube Kids, une version destinée aux enfants, dotée de filtres automatiques et de contrôle manuel des vidéos. Actuellement, il se murmure que la plateforme envisagerait de regrouper tous les contenus pour enfants sur cette version. Toutefois, sachant que les contenus pour enfants génèrent des milliards de vues sur la plateforme, on doute que la plateforme choisisse cette option.

En tout cas, ce qui est sûr c’est que l’arrêt des annonces ciblant les enfants va profiter aux concurrents de YouTube.

Mots-clés youtube