YouTube va supprimer les publicités obligatoires de 30 secondes

YouTube a décidé de revoir sa copie et de faire un coup de ménage dans son programme publicitaire. Le géant américain a effectivement annoncé la fin prochaine des publicités obligatoires de 30 secondes. Elles disparaîtront en effet du service l’année prochaine et elles seront remplacées par un nouveau format long plus en adéquation avec les attentes des internautes.

Google propose plusieurs formats publicitaires différents pour aider les éditeurs à monétiser leurs contenus.

Format YouTube

YouTube a décidé d’apporter un ou deux changements à son programme publicitaire.

Ils peuvent effectivement opter pour l’affichage d’une simple bannière durant toute la durée de diffusion de la vidéo, mais ils ont aussi la possibilité de mettre en place des spots publicitaires.

YouTube va mettre un terme aux publicités de 30 secondes

Si ces derniers sont bien plus rémunérateurs, ils sont aussi plus invasifs. Google a beaucoup défendu ce format par le passé, mais il a fini par se rendre compte qu’il n’était pas forcément bien perçu par les internautes.

En conséquence, le géant américain a pris la décision de mettre un terme à ce format et de se concentrer sur de nouveaux spots publicitaires moins contraignants pour les internautes. Notamment sur mobile, où ces clips avaient une incidence directe sur le volume de données consommé.

Dès 2018, ce format va donc disparaître de la plateforme et il ne sera donc plus possible de mettre en place ces fameux clips sur ses vidéos.

La firme ne touchera pas aux autres formats en revanche. Les analystes pensent d’ailleurs que les clips vidéos de 6 secondes devraient monter en puissance et se populariser dès l’année prochaine.

Le format des six secondes devrait pas mal se développer

Pour rappel, ce nouveau format a été introduit par la firme en avril et il a un intérêt de taille par rapport aux clips de trente secondes. Elles sont bien plus courtes et elles sont en plus impossibles à passer. Les internautes n’ont donc pas le choix et ils doivent regarder ces clips pour pouvoir accéder à leurs contenus.

Une chose est sûre en tout cas, l’arrivée de Facebook dans le domaine de la vidéo pousse YouTube à réagir et c’est une excellente nouvelle pour les internautes. Les deux géants vont effectivement devoir sortir de leur zone de confort pour s’imposer sur le marché et il faut donc s’attendre à de nombreuses innovations dans les semaines et dans les moins à venir.

La disparition de ce format publicitaire n’est donc que le début.