YTS aurait entamé des discussions avec des studios de cinéma

Accusé de violation massive du droit d’auteur, YTS est visé par une plainte déposée par des sociétés de production de films devant le tribunal fédéral hawaïen. Suite à cette action en justice, il semblerait qu’un représentant du site de torrent se soit rapproché de l’avocat des victimes.

C’est une histoire qui attire l’attention des internautes depuis plusieurs semaines. Avec ses millions d’utilisateurs, YTS fait partie des sites de torrent les plus visités au monde. Grâce à la grande variété des contenus disponibles ainsi qu’à la simplicité des formalités de téléchargement, il devance même The Pirate Bay. Cependant, les studios de cinéma n’apprécient pas du tout ce succès, d’autant plus que la plateforme n’a – bien entendu – aucune autorisation lui permettant d’exercer son activité.

Déménagement T411

Les créateurs des films « Il était une fois à Venise », « Mechanic: Resurrection » et « The Hitman’s Bodyguard » se sont alors réunis pour tenter de le contrer.

Et pour cela, une plainte a été déposée devant le tribunal fédéral hawaïen.

L’avocat des plaignants contacté par un « représentant d’YTS »

En faisant appel aux autorités, les sociétés espèrent pouvoir mettre le site hors ligne et être dédommagées. Toutefois, comme le révèle Torrentfreak, un prétendu représentant d’YTS nommé « M Segaran » aurait envoyé des mails à l’avocat des plaignants, Kerry Culpepper, après le dépôt de la plainte. L’homme aurait notamment manifesté son souhait d’engager des discussions tout en refusant de fournir sa véritable identité.

La conversation semble en tout cas avoir porté ses fruits. M Segaran a effectivement accepté la proposition de l’avocat des sociétés cinématographiques exigeant la suppression de tous les liens vers les films de ses clients.

Les contenus devenus inaccessibles

Bien que cela puisse être considéré comme un début prometteur, la situation ne semble pas s’être arrangée. Selon Kerry Culpepper, les communications ont cessé peu de temps après cette première prise de contact. Ce qui est d’ailleurs le plus étonnant, c’est que YTS a changé de nom de domaine, passant de YTS.am à YTS.it.

Le site a néanmoins décidé de restreindre l’accès aux films des sociétés plaignantes. Désormais, lorsqu’on se rend sur la page de téléchargement de l’un des films cités ci-haut, le message suivant apparaît à l’écran : « vous essayez d’accéder à du contenu privé. Veuillez vous connecter pour avoir accès à tout le contenu de YIFY ou créer un compte gratuit pour rejoindre YTS.LT ». Toutefois, le contenu reste inaccessible même après inscription.

Ce qui veut dire que les administrateurs ont peut-être décidé de s’en débarrasser.

Mots-clés yts