Voilà pourquoi YTS est banni de plusieurs sites de torrents

Le site pirate YTS est désormais persona non grata dans le vaste milieu des sites torrents. En effet, depuis quelques semaines, de nombreux sites de torrents ont décidé de le bannir après qu’il ait décidé de fournir les données privées des utilisateurs de sites pirates dans le cadre d’un procès intenté par des ayants droit.

Pour rappel, en août 2020, YTS a passé un accord avec les plaignants et a fourni des informations qui ont permis de remonter jusqu’à un utilisateur du nom de Mical Mesot. Après la « trahison » de YTS, l’internaute a été contraint de payer près de 100 000 dollars de dommages pour téléchargement illégal sur le site pirate.

Une photo de pirate

Crédits Pixabay

Des sites comme 1337x.to ont banni définitivement YTS de leur plateforme pour protéger leurs utilisateurs.

YTS, accusé d’être une balance

D’après le site TorrentFreak, YTS a collaboré avec Kerry Culpepper, un avocat antipiratage hawaïen qui représente les détenteurs de droits d’auteur. Le site pirate a consenti à fournir des informations provenant de sa base de données concernant certains utilisateurs de sites de téléchargement illégal.

Il a notamment divulgué leur adresse e-mail, leur adresse IP et même leurs connexions horodatées. Comme le souligne le site TorrentFreak, les données dévoilées par YTS n’appartiennent qu’aux utilisateurs qui ont téléchargé des torrents menant à des contenus dont les droits d’auteur appartiennent aux clients de Kerry Culpepper.

À lire aussi : On sait comment Torrentz2 a perdu son nom de domaine

Les sites de torrents font front contre YTS

Les utilisateurs dont les données ont été divulguées par YTS risquent de payer des dommages et intérêts assez conséquents aux plaignants. Lorsque cette affaire a été rendue publique, les sites de torrents ont été nombreux à réagir. Même s’ils ne sont pas directement concernés, des liens menant vers YTS ont été publiés sur leur plateforme.

Le site de torrents 1337x a été le premier à prendre des mesures à l’encontre de YTS. Il a décidé de bannir définitivement le site pirate de sa plateforme. Les sites EZTV, TorrentGalaxy, Glotorrents, KATcr et ETTV ont également suivi le mouvement.

L’équipe de KATcr s’est entretenue avec le site TorrentFreak et a expliqué qu’il était important pour eux de protéger les intérêts de leurs utilisateurs :

« Le droit à la vie privée de chaque visiteur ne doit pas être compromis, il est de notre devoir d’empêcher le partage de contenu YTS sur notre plateforme. »

À lire aussi : YGGTorrent a changé d’adresse pour éviter les blocages

Mots-clés yts