ZEISS et Deutsche Telekom bossent sur des lunettes connectées

Zeiss et Deutsche Telekom ont décidé de s’allier afin de s’imposer sur le secteur des wearables, et plus précisément sur celui des lunettes connectées. Bien décidées à montrer leur savoir-faire, les deux entreprises ont en effet décidé de travailler ensemble afin de mutualiser leurs compétences.

L’association des deux groupes consiste notamment en une combinaison de savoir-faire. Concrètement, le géant des télécoms apportera sa technologie à Zeiss, le groupe spécialisé dans l’optique de précision. Leur objectif serait de « créer des lunettes intelligentes confortables et faciles à utiliser. »

Les deux groupes ont vu naître leur partenariat lors du Mobile World Congress 2017 qui s’est tenu à Barcelone.

Une association de savoir-faire

Le fait que les deux sociétés partagent en commun la présence de Michael Kaschke pourrait contribuer à faciliter la jonction. Ce dernier est à la fois le CEO de Zeiss et membre du conseil d’administration de Deutsche Telekom.

Zeiss possède en outre une filiale dénommée Smart Optics à travers laquelle elle a élaboré un prototype adaptable au projet. La part de l’opérateur allemand consistera surtout en l’apport de la connectivité mobile. Le but est d’intégrer la technologie des télécoms dans ce type d’objet connecté.

L’idée serait de pouvoir récolter des données par le dispositif et ensuite de pouvoir les transférer dans le cloud. Le binôme anticipe également la démocratisation de la 5G. Cette dernière est sensée proposer un débit cent fois supérieur à celui de la 4G.

Des lunettes plus légères et plus discrètes

Dans la vision des deux collaborateurs, les lunettes intelligentes seraient plus légères et plus discrètes que les Google Glass. Pour la réaliser, ils comptent recourir au principe de Fresnel. L’application de ce dernier pourrait contribuer à la diminution du poids de la lentille.

Ils ont affirmé que ces lunettes seront « équipées de verres de qualité optique supérieure qui pourront non seulement s’intégrer dans des montures à la mode, mais qui permettront d’accéder à des données utiles aussi bien pour des usages domestiques que professionnels. »

Le Docteur Kai Ströder qui est le DG de Smart Optics apporte également son avis. “L’avenir consistera à équiper les ‘smart glasses’ de verres intelligents qui non seulement s’intégreront dans des montures à la mode, mais permettront d’accéder à des données utiles aussi bien pour des usages domestiques que professionnels”, a-t-il commenté.

Mots-clés nopubzeiss