Zynn, le clone de TikTok, n’est plus le bienvenu sur le Play Store

Accusée de plagiat, l’application Zynn a été chassée du Play Store. Une mauvaise nouvelle pour ceux qui ont l’habitude d’utiliser ce clone de TikTok !

TikTok fait partie des plateformes de partage de vidéo et de réseautage social qui ont actuellement la cote auprès des utilisateurs du monde entier. Un succès qui a mené à la naissance d’un grand nombre d’applications adoptant le même concept. Néanmoins, certaines semblent trop s’inspirer du service de ByteDance si bien qu’elles sont surveillées de près par Google.

Zynn n’est plus le bienvenu sur le Play Store

C’est notamment le cas de Zynn, une application chinoise qui est considérée comme un clone de TikTok. Accusée d’usurpation d’identité par des internautes, elle n’est désormais plus la bienvenue sur le Play Store. Pourtant, avant cette interdiction, la plateforme figurait parmi les applications les plus populaires de la boutique en ligne du numéro un des moteurs de recherche.

Comme l’affirment nos confrères de The Verge, Zynn faisait partie des 10 applis les plus téléchargées par les utilisateurs Android le mois dernier.

Une usurpation d’identité de masse

Toujours selon The Verge, cette décision de Google de chasser Zynn du Play Store est intervenue après que des utilisateurs aient constaté que leurs données avaient été téléchargées sur l’application de façon illégale, c’est-à-dire sans leur autorisation. Certains affirment même que leurs comptes ont été complètement copiés sur Zynn, avec des profils en leurs noms comprenant leurs photos et vidéos apparaissant sur la plateforme.

Ayant fait son entrée aux États-Unis et au Canada au début du mois dernier, Zynn a réussi à passer sur le devant de la scène des réseaux sociaux en seulement quelques semaines. Cet exploit remarquable est en partie dû au fait que l’application rémunère ses membres pour regarder des vidéos et recruter d’autres personnes.

Au moment de l’inscription, on gagne 1 dollar et 20 dollars pour la première personne recrutée. Après, le réseau social verse 10 dollars pour chaque tranche de cinq personnes mobilisées.

À lire aussi : TikTok compte lutter contre la désinformation

Toujours disponible sur l’App Store

Si l’on en croit un porte-parole de la société, la rémunération des membres est rendue possible par un modèle économique bien pensé. Zynn utiliserait effectivement l’argent qu’elle aurait pu verser aux annonceurs pour attirer directement les utilisateurs.

Il est intéressant de noter qu’en dépit de cette interdiction du Play Store, Zynn demeure disponible sur l’App Store. Elle est même devenue l’application iOS gratuite la plus téléchargée au cours du mois dernier.

Mots-clés androidgoogle